Avant 14 – 18, les soldats ne recevaient pas de vin. La France entrant en guerre avec un excédent important, il fut décidé d’entretenir le moral des troupes et chaque soldat reçut son lot de vin.

 

Feuilleter